Résidences et co-productions

Théâtre le Liburnia )) Un lieu de curiosité & de fabrique

Chaque saison, le Théâtre le Liburnia vous propose une programmation variée permettant de découvrir des univers artistiques originaux, de voir le monde autrement et partager la vivacité de la création d’aujourd’hui.
Chaque spectacle est unique, fruit d’un travail de longs mois, mené par une troupe d’artistes et de techniciens. Pour accompagner au mieux ces artistes qui inventent, le Théâtre le Liburnia et/ou la ville de Libourne se transforment régulièrement en lieu de fabrique. Ainsi les artistes peuvent expérimenter, créer et répéter leur spectacle avant de le jouer devant un public. Comme chaque saison, plusieurs projets ou compagnies sont ainsi accueillis ou soutenus pour créer.

Soutenir, expérimenter, partager

Le théâtre soutient les compagnies de différentes façons :

  • Apport d’un soutien financier, c’est ce qu’on appelle une co-production…
    Une partie des compagnies accueillies en résidence sont co-produites.
  • Apport d’un soutien « de confiance », c’est-à-dire que le théâtre achète le spectacle avant qu’il ne soit créé, c’est ce qu’on appelle un pré-achat…
    Cette saison nous faisons une entière confiance à la compagnie Hors série avec « Immerstadje, » Le Petit Théatre de Pain avec « Boxons », la compagnie Kiaï avec « Ring », et la compagnie Boite à Sel avec « Revers »
  • Apport d’un soutien technique sous forme de résidence (résidence de recherche, d’écriture, de répétitions…), c’est-à-dire qu’on met à disposition de la compagnie le théâtre ou un autre lieu, avec l’équipe technique mobilisée pour les aider à créer.

Le soutien, c'est aussi collectif

  • Membre fondateur de Créa’Fonds : ce fonds mutuel de soutien à la création et à la diffusion associe différents partenaires pour accompagner des équipes artistiques dans leur structuration en vue de soutenir collectivement des compagnies émergentes.
  • Karrikan : un regroupement d’opérateurs culturels franco-basque-espagnol autour de la création de compagnies émergentes en arts de la rue avec le soutien de l’Euro Région Nouvelle Aquitaine-Euskadi-Navarre.

Cette saison, nous accompagnerons plus particulièrement, sous ses différentes formes de soutien : Jeanne Simone, la compagnie l’Arbre à Vache, Les Souffleurs commandos poétiques, la compagnie Bouche à Bouche, Chair et d’os et d’autres à découvrir au cours de la saison.
Vous retrouverez leurs spectacles au détour de la programmation du théâtre, de Fest’arts, ou des rendez-vous surprises en ville.
Pour ne rien rater, consultez régulièrement notre page facebook.

Graziana )) Une mémoire libournaise à transcender

Madame Graziana a légué à la ville de Libourne un bien précieux et symbolique : sa maison. Cette maison familiale, située aux portes de la bastide, est le berceau d’une histoire libournaise pleine de respect, de réussite et de patrimoine.

Le Théatre le Liburnia va confier à Caroline Melon, directrice artistique De Chair et d’os, un projet au long cours sur la ville de Libourne qui aura comme point de départ cette maison, et le désir de mettre en récit notre ville.
Ainsi durant plusieurs mois, et avec la complicité de l’entourage de Madame Graziana, elle proposera plusieurs rendez-vous pour imaginer avec la population et ses acteurs un projet artistique sur mesure.
Caroline Melon s’entourera d’un collectif d’artistes mais aussi de l’équipe du théâtre, de lycéens, d’artisans, d’habitants…Il sera question de partage, de rencontres, de visites, d’écriture….
Nous ne savons pas où nous allons, (juste), nous savons que nous vivrons une aventure à part, une aventure collective pour une ville à raconter…

« De chair et d’os aime aussi les coups de coeurs, les idées débiles, les contraintes ingérables, les projets trop compliqués, les trucs évidents et simplistes, les coins de table où on discute, les trouvailles dont on n’est pas sûr, les certitudes, les hésitations, les bonnes raisons de ne pas y aller, les tentatives perdues d’avance mais qu’on ne peut pas s’empêcher de faire, les tripes qui disent qu’on y va quand même, le cerveau qui rejoint. »
Caroline Melon

Suivez cette aventure, cette folie douce, grâce à notre page facebook tout au long de la saison.