MON PROF EST UN TROLL

Collectif Os'o

Mercredi 3 février – 18h

JEUNE PUBLIC – Théâtre

C’est l’histoire de Max et Alice, des jumeaux malicieux, qui voient arriver leur nouveau directeur d’école, un troll. Ce troll de directeur, Monsieur Arrgghh, instaure un régime totalitaire. Il dévore les enfants trop curieux, les envoie à la mine, et les force à manger des choux de Bruxelles au beurre de cacahuète. Rien que ça ! Alice et Max vont alors tout tenter : faire appel aux adultes, à l’inspecteur des écoles, au policier et au Président de la « Feurance ». Malheureusement personne ne se mobilise. Le duo téméraire ne se laisse pas démonter, et va surmonter cette situation par la solution la plus révolutionnaire et désarmante possible.

Grâce aux objets du quotidien, les deux comédiens portent à la scène ce texte drôle et déjanté, une réflexion métaphorique pleine de sens qui entre en résonance avec l’imaginaire des enfants.

Infos

Distribution

Auteur : Dennis Kelly

En alternance : Roxane Brumachon, Bess Davies, Baptiste Girard, Maëlle Gozlan, Mathieu Ehrhard, Tom Linton, Augustin Mulliez et Anaïs Virlouvet

4€ enfant de – 12 ans / 6€ enfant de + 12 ans et adulte 

À partir de 3 spectacles,  je m’abonne

Traducteurs : Philippe Le Moine et Pauline Sales ©L’Arche Editeur.

Production déléguée : Collectif OS’O.

 Accueil en résidence aux Découvertes – Théâtre des Chimères en collaboration avec le Conseil Régional de la Nouvelle-Aquitaine Coproduction : Ville de Saint-André-de-Cubzac – Le Champ de Foire ; Le Carré – Colonnes, scène conventionnée de Saint Médard-en-Jalles /Blanquefort ; Théâtre Ducourneau, scène conventionnée – Agen ; Gallia Théâtre , scène conventionnée  de Saintes.

Aide au projet : Ce projet bénéficie du Fonds d’aide à la création et de soutien à l’innovation de la Ville de Bordeaux. Pour la reprise de juin 2017 : avec la participation du Théâtre National de Bordeaux en Aquitaine ; Réalisé aux 125 rue de Belleville. Le Collectif OS’O est conventionné avec la Drac Nouvelle-Aquitaine. Structure soutenue par le Conseil régional de la Nouvelle-Aquitaine, le Conseil départemental de la Gironde et la Ville de Bordeaux